Trucs et Conseils

Faire des choix éclairés

Retour
Une cuisine fraîchement rénovée en 8 étapes-clés

Une cuisine fraîchement rénovée en 8 étapes-clés

Bien sûr, toutes les étapes de la rénovation d’une cuisine sont importantes. Mais l’étape de base, celle qui donnera véritablement le ton au projet, incombe au client. Eh oui, pour orienter le plus efficacement possible le cuisiniste ou designer qui créera votre cuisine de rêve, vous avez tout intérêt à bien faire vos devoirs!


1. Inspirez-vous… de ce qui vous inspire

Il importe de bien diriger les concepteurs vers les styles, matériaux et teintes, qui vous plaisent. Et à l’inverse, de les mettre en garde contre les styles, matériaux et teintes que vous ne voulez surtout pas chez vous. Découpez les réalisations que vous aimez dans les magazines, photographiez ce qui vous interpelle dans la cuisine de vos amis, imprimez les décors qui vous animent sur le Web. L’internet regorge d’ailleurs de sites spécialisés en design qui offrent une foule d’idées et informent des nouvelles tendances.

Ce style qui vous emballe et ce comptoir pour lequel vous craquez donneront un solide coup de main au créateur de votre nouvel espace de vie. Il saura, en quelques images seulement, quel type de décor correspond à vos goûts.



2. Nouveaux électroménagers en vue?

En complément des images qui vous interpellent, il serait important d’avoir une bonne idée des électroménagers que vous comptez installer dans votre cuisine. Cette étape a plus ou moins d’impact si on opte pour les traditionnels réfrigérateur, cuisinière, lave-vaisselle et four à micro-ondes. Toutefois, si vous vous laissez tenter par une plaque de cuisson à induction, un four encastré double, une hotte centrale ou un réfrigérateur surdimensionné, il serait préférable que votre cuisiniste le sache dès le départ afin de pouvoir les intégrer au plan efficacement.

3. $ ou $$$?

Le budget consacré à l’aménagement aura forcément une incidence sur la teneur de votre projet, principalement dans le choix des matériaux qui seront privilégiés. En fournissant une fourchette de prix à votre cuisiniste ou designer, vous l’aiderez à vous proposer rapidement un concept à la hauteur de vos exigences budgétaires.

Budget

4. Première rencontre

Maintenant que vous avez une idée plus claire de ce que vous souhaitez et du montant que vous voulez y consacrer, il est temps de rencontrer les experts à qui vous confierez votre important projet. À cette étape, il est essentiel de se tourner vers des entreprises parfaitement fiables et dignes de votre confiance. Pour éviter les mauvaises surprises, assurez-vous que la compagnie avec laquelle vous travaillerez détient toutes les compétences… et licences requises. N’hésitez pas non plus à demander des références aux fabricants d’armoires que vous considérez.

Pour la première rencontre, fixez un rendez-vous avec le cuisiniste ou designer. Vous serez ainsi certain que la personne que vous rencontrez vous consacrera tout le temps dont vous avez besoin. Certains fabricants d’armoires préfèrent tenir le premier rendez-vous dans leur salle d’exposition alors que d’autres effectuent la première rencontre chez le client. Les deux façons de faire cohabitent et elles sont aussi profitables l’une que l’autre.

La première rencontre est très importante pour la suite des choses. Le cuisiniste ou designer souhaite en apprendre davantage sur son client, sur ses goûts et ses besoins. À cette étape, ne soyez surtout pas avare de renseignements! Tout ce que vous dévoilerez à propos de votre mode de vie pourra orienter le projet. Grâce à l’expertise qu’il possède, le cuisiniste saura analyser vos besoins dans le détail et possiblement soulever des questions auxquelles vous n’aviez pas pensé.


Le style et le design de votre nouvelle cuisine seront liés à vos goûts et vos préférences. Toutefois, c’est l’analyse rigoureuse de vos besoins qui vous garantira un environnement où règnent confort, ergonomie et fonctionnalité. Pour quelles raisons souhaitez-vous rénover votre cuisine? Est-ce que vous cuisinez beaucoup? Est-ce que votre maison est un haut lieu de rassemblement pour la famille et les amis? Avez-vous de jeunes enfants ou encore des personnes à mobilité réduite à la maison? Tous ces critères (et plusieurs autres) influenceront l’aménagement qui sera privilégié afin que la cuisine de vos rêves soit tout aussi pratique qu’esthétique.

Service clé en main

À la demande grandissante des clients qui souhaitaient une prise en charge complète de leurs travaux, de plus en plus de fabricants offrent désormais un service clé en main. Cette option garantit simplicité, efficacité et paix d’esprit.

Grâce à l’option clé en main, c’est le fabricant d’armoires, et non vous, qui aura la responsabilité de tous les travaux connexes à effectuer lors de la réalisation de votre cuisine. Mur à abattre, revêtement de sol à remplacer, entrée d’eau à déplacer, circuit électrique à ajouter? Vous n’aurez pas à vous soucier d’engager entrepreneur, plombier et électricien, cette portion du travail sera prise en charge par l’équipe dédiée de votre fabricant d’armoires. Un seul intervenant assurera le relais entre vous et les différents corps de métier.


Chez les fabricants qui proposent ce genre de service, on estime que 25 % à 50 % de la clientèle optent pour les avantages propres à la solution clé en main. Si vous choisissez ce service à valeur ajoutée, un entrepreneur général ira chez vous afin d’effectuer une analyse détaillée de votre projet. Il sera ainsi en mesure d’estimer la teneur des travaux à réaliser afin qu’ils soient intégrés au plan budgétaire.

5. Votre rêve en 3D

Après avoir échangé avec vous et analysé vos goûts et vos besoins, le cuisiniste ou designer sera en mesure de concevoir les plans de la cuisine à laquelle vous aspirez. Grâce à des outils hautement perfectionnés, les plans qui vous seront présentés vous fourniront un aperçu très fidèle de ce à quoi pourrait ressembler votre nouvel espace de vie. Plans en couleurs, dessins 3D, simulateur en salle, les diverses technologies vous dévoilent votre nouvel environnement… comme si vous y étiez.

Le concept proposé sera assorti d’une estimation des coûts, basée sur le budget que vous avez attribué. À ce stade-ci, vous pouvez toujours ajouter des armoires, retrancher des tablettes ou agrandir l’îlot. Si vous le souhaitez, il est même encore temps de réviser le budget d’origine afin de privilégier des armoires en bois ou opter pour le comptoir en quartz qui vous fait tant rêver.

Maintenant que vous avez en main plan et budget, l’heure est à la réflexion. N’hésitez pas à communiquer avec votre cuisiniste si vous avez des questions ou si certains éléments ne vous semblent pas suffisamment clairs. L’investissement que vous vous apprêtez à faire en est un de taille et il mérite d’être fait en pleine connaissance de cause. Pas de place pour la gêne, à cette étape-ci ; si le concept qui vous a été proposé ne vous plaît pas, en tout ou en partie, informez-en votre cuisiniste. Il suffit parfois d’un simple changement à l’aménagement proposé pour qu’il vous emballe et corresponde parfaitement à ce que vous espériez.


6. Travaux en cours

Une fois le jour J arrivé, votre cuisine actuelle, et possiblement les pièces environnantes, se transformeront en… véritable chantier. Phase ennuyeuse, mais forcément nécessaire. Bien qu’elle vous semble sans fin, je vous assure que cette période finira par passer.

De façon générale, et selon l’importance des travaux, vous pourrez vous attendre à ce que votre nouvelle cuisine soit fonctionnelle de 4 à 10 semaines après la signature de votre contrat.

Quand est-ce qu’on arrive?

Qu’on se le dise : la phase où l’ancienne cuisine n’existe plus et la nouvelle cuisine n’existe pas encore est une phase difficile par moments. Bien que manger sur des boîtes en carton en guise de tables avec des polythènes en guise de nappes et laver la vaisselle dans le bain ne représentent pas la situation idéale, essayez de joindre l’utile à l’agréable! Usez de créativité, comme en camping : BBQ, pique-nique et resto du coin, seront de bons alliés pendant cette situation temporaire.

Considérant que les gens conservent leur cuisine pendant 20 à 25 ans, vous aurez plusieurs belles années de confort et de plaisir pour vous faire oublier les affres du chantier.

7. Fin des travaux

Une fois que l’installation aura été complétée, assurez-vous que tout est conforme dans votre cuisine de rêve… devenue réalité. Il est possible que de petits ajustements ou remplacements de pièces endommagées pendant les travaux soient nécessaires. Ne donnez votre approbation finale que lorsque vos exigences de qualité seront rencontrées.

Cuisine

8. Savourez!

Vous voilà (enfin!) affairé à votre nouveau comptoir ou attablé à votre nouvel îlot! Les inconvénients des dernières semaines sont chose du passé et ils sont avantageusement compensés par votre merveilleux espace de vie.

Retour